Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

Défaut de paiement des USA : du spectacle ?

Partagez cette page sur : 


Toutes les semaines, Juste Milieu accueille de nouvelles plumes. Auteurs, experts, citoyens engagés… On vous laisse la parole pour réfléchir encore un peu plus !
Envie de publier vos articles sur Juste Milieu ? Écrivez-moi à remy@juste-milieu.fr !

Le président américain Joe Biden et le leader républicain Kevin McCarthy se sont mis d’accord “in extremis” sur un accord de principe.

Et leur texte a bien entendu été accepté par un vote du Congrès le week-end précédent la date fatidique du 5 juin…

On ne s’y attendait pas, n’est-ce pas ?

Et en prime, ils en ont profité pour rajouter un paquet de mesures budgétaires qui pourraient faire très mal aux citoyens américains dans les mois à venir…

Open bar” pendant 2 ans !

Déjà, cet accord suspend le plafond de l’endettement du pays jusqu’en 2025.

Plutôt pratique, puisque cela permet au gouvernement d’avoir les mains libres en 2024… pile au moment des élections présidentielles et législatives !

Comme le gouvernement n’a plus de plafond, je peux déjà vous prédire que le niveau actuel de 31 400 milliards de dettes va être explosé.

Certains analystes parlent déjà de 4 000 milliards en plus à horizon de 18 mois…

Les USA pourraient donc frôler les 35 000 milliards de dettes au moment de la prochaine campagne électorale.

Pourtant, je suis certain que le sujet de l’endettement massif du pays ne sera même pas abordé durant les débats.

Et en plus de cette hausse des dépenses publiques, il est prévu :

– une baisse de dix milliards de dollars pour les services fiscaux (donc la lutte contre la fraude fiscale ne devrait pas être une priorité pour le gouvernement…) ;

– des conditions plus restrictives pour toucher certaines aides sociales (les adultes sans enfants devront travailler cinq ans de plus pour pouvoir bénéficier d’une assistance alimentaire…) ;

– et aucune limitation sur les dépenses militaires…

Pour résumer, le gouvernement va continuer de vivre au-dessus de ses moyens en endettant le pays.

Et in fine, ce sont les américains qui paieront les pots cassés.

Car pour rembourser les intérêts de la dette, ils subiront des hausses d’impôts, des baisses de services publics et des restrictions dans leurs prestations sociales…

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite Argo Éditions

Recevez gratuitement les conseils et analyses de Marc Schneider, directement dans votre boîte mail.

Nouvelles technologies, metaverse, biotech, cryptos… mais aussi matières premières, géopolitique et stratégies d’investissement avancées : vous n’êtes pas près de vous ennuyer ! 

Tous les nouveaux inscrits recevront en cadeau le dossier « Le business caché de l’IA » dans leur boîte mail dès leur inscription

Le système joue contre vous

La France suit aussi une trajectoire infernale d’endettement public maximum.

Regardez les chiffres de l’INSEE sur les 20 dernières années :

C’est une hausse continue, il n’y a aucune inversion de tendance…

Nous sommes aujourd’hui à 3 000 milliards d’euros de dettes.

Et cela va continuer…

Cette dette, c’est l’effondrement programmé du système.

Vous devez donc anticiper et protéger votre épargne en investissant dans des actifs tangibles, en dehors du système bancaire.

Et fuyez les assurance-vie avec des “fonds euros garantis”.

Car si vous avez de l’argent sur ces contrats, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous.

Ces “fonds euros garantis” sont composés en majorité d’obligations d’États européens (en particulier de la France…)

Donc le jour où l’un de ces États fait défaut sur sa dette… c’est votre “fonds euros soit disant garanti” qui pourrait se volatiliser.

Qui est Marc Schneider ?

Marc Schneider est le fondateur d’Argo Éditions, une entreprise d’édition financière et de recherche en investissement. Sa newsletter gratuite réunit chaque semaine plus de 60 000 lecteurs. 

Ancien Risk Manager, Marc aide ses lecteurs à comprendre les rouages de l’investissement en bourse et en cryptomonnaies pour prendre en main leur avenir financier. 

Sa newsletter traite de sujets variés : nouvelles technologies, cryptomonnaies, psychologie de l’investissement ou encore géopolitique… avec un dénominateur commun : comprendre le monde qui nous entoure pour mieux gérer ses finances





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut