Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

Des millions de dollars en allocations Covid volés, Washington suspecte des hackeurs liés à la Chine – Le Courrier des Stratèges

Partagez cette page sur : 


Les responsables de l’application des lois et des experts en cybersécurité des États-Unis, dont la plupart ont souhaité garder leur anonymat, ont déclaré que des pirates informatiques liés au gouvernement chinois avaient volé au moins 20 millions de dollars en prestations de secours COVID-19, y compris des prêts de la Small Business Administration et des fonds d’assurance-chômage dans plus d’une douzaine d’États.

Même si les services secrets ont refusé de confirmer cette déclaration, Roy Dotson, coordinateur national de la lutte contre la fraude en cas de pandémie des services secrets, dans un communiqué, a reconnu que « Sur plus de 1 000 enquêtes en cours impliquant des acteurs criminels transnationaux et nationaux fraudant des programmes d’avantages publics, APT41 est devenu un acteur notable ».

Les services secrets ont déclaré que ces pirates informatiques sont liés au gouvernement chinois et ils sont basés à Chengdu. Au total, ces cybercriminels ont réussi à voler 20 millions de dollars de prestations américaines Covid. Elles incluent notamment des prêts de la Small Business Administration et des fonds d’assurance chômage de plus d’une douzaine d’Etats américains.

Que ces cybercriminels aient agi sous l’ordre du gouvernement chinois ou que ce dernier ait tout simplement essayé de détourner le regard, le vol de fonds de chômage américains est un acte « dangereux » qui pourrait avoir un impact grave sur la sécurité nationale d’après un haut fonctionnaire du ministère de la Justice.

Le chef de l’analyse du renseignement à la société du cybersécurité Mandiant, John Hultquist, a déclaré que c’est la première fois que les pirates informatiques volent l’argent du gouvernement américain.





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut