Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

Idriss Aberkane reçoit la femme d’Antoine Daoust du site “Fact and Furious” et balance tout

Partagez cette page sur : 


Idriss Aberkane a reçu Malika qui est la femme de Antoine Daoust, directeur de la publication et co-fondateur de Fact & Furious, créé en décembre 2021. Elle est venue déballer sur le très en vogue système du fact-checking. Des révélations qui font l’effet d’une bombe. Elles mêlent violences conjugales, faux tests covid, buzz autour de la vaccination, argent, falsification d’ordonnances…


Plus grave encore, le site Fact & Furious ne serait pas si indépendant qu’il le laisse entendre puisque Malika possède un contrat de prestation de service passé entre l’AFP et Antoine Daoust. Alors que Malika Daoust a tenté d’avertir l’AFP du comportement de son ex-conjoint, qu’elle accuse de violences conjugales et d’avoir été condamné dans une affaire de séquestre, de son côté, un membre de l’AFP a demandé à Antoine Daoust « d’y aller mollo »…  Nous apprenons aussi que Karine Lacombe serait une très bonne amie d’Antoine.

Quels sont les liens entre Antoine Daoust et l’AFP ? Comment Fact & Furious a obtenu un agrément de presse ? Antoine Daoust est-il devenu un pion d’un réseau pour se sortir de ses dettes ? Quel rôle a joué Karine Lacombe dans toute cette histoire ? Y a-t-il eu un réseau mis en place pour discréditer les « complotistes » et qui est à la tête de cette structure, si cette dernière existe bel et bien ? Voici des questions qui ne manqueront pas de trouver des réponses dans les prochains jours et semaines.

Le Média en 4-4-2.



Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut