Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Israël retire le visa de la coordinatrice humanitaire de l’ONU, Lynn Hastings, en raison de ses critiques sur les attaques à Gaza

Partagez cette page sur : 


Israël révoque le visa de la coordinatrice humanitaire de l’ONU, Lynn Hastings, suite à des critiques.

Tel-Aviv s’en prend régulièrement à l’ONU pour sa prétendue position « anti-israélienne », citant des commentaires contre la campagne de nettoyage ethnique qui se déroule dans la bande de Gaza.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Eli Cohen, a annoncé le 5 décembre la décision de l’État de révoquer le visa de résident de la coordinatrice humanitaire de l’ONU, Lynn Hastings.

« Nous ne resterons plus silencieux face à la partialité de l’ONU», a déclaré le ministre des Affaires étrangères sur les réseaux sociaux. « Quelqu’un qui condamne Israël, pays démocratique qui protège ses citoyens, ne peut servir à l’ONU, ni entrer en Israël ! J’ai décidé de révoquer le visa de résidence en Israël du coordinateur humanitaire de l’ONU, Lynn Hastings ».

« Quelqu’un qui ne condamne pas le Hamas pour le massacre brutal de 1200 Israéliens, pour l’enlèvement de bébés et de personnes âgées, pour les actes horribles d’abus et pour l’utilisation des habitants de Gaza comme boucliers humains, mais qui au contraire condamne Israël, un pays démocratique qui protège ses citoyens, ne peut pas servir à l’ONU, et ne peut pas entrer en Israël ! » poursuit la déclaration de Cohen sur les réseaux sociaux.

Les remarques du ministre israélien des Affaires étrangères font suite à celles de Hastings, qui a exprimé son inquiétude pour le peuple palestinien après qu’Israël a repris ses attaques aveugles contre des quartiers résidentiels, des hôpitaux et des abris de l’ONU.

« Il n’y a plus d’endroit sûr à Gaza, et il n’y a plus d’endroit où aller », a déclaré Hastings. « Les conditions nécessaires à l’acheminement de l’aide à la population de Gaza ne sont pas réunies. Le scénario qui se dessine est, si c’est possible, encore plus effroyable, et les opérations humanitaires risquent de ne pas pouvoir y répondre ».

L’envoyé israélien auprès des Nations unies, Gilad Erdan, a également condamné le point de vue de l’organisation concernant la guerre entre Israël et la résistance palestinienne.

« Il n’y a aucune justification ni aucun intérêt à parler à ceux qui font preuve de compassion pour les atrocités les plus terribles commises contre les citoyens d’Israël et le peuple juif. Il n’y a tout simplement pas de mots », a déclaré Erdan sur les réseaux sociaux.

En octobre, Cohen avait également exprimé son mécontentement à l’égard d’un cessez-le-feu sous l’égide de l’ONU, bien que le Hamas soit ouvert à une telle résolution.

« Nous rejetons catégoriquement l’appel méprisable à un cessez-le-feu lancé par l’Assemblée générale des Nations unies », a déclaré le ministre israélien des affaires étrangères, M. Eli Cohen». « Israël a l’intention d’éliminer le Hamas comme le monde l’a fait avec les nazis et ISIS ».

Source : The Cradle

Chères lectrices, chers lecteurs,

Soyez acteur du changement en soutenant un journalisme véritablement indépendant et de qualité en vous abonnant à notre média financé par les dons de personnes comme vous.

Accédez à des contenus exclusifs et soutenez notre indépendance

Abonnez-vous





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut