Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

La Maison Blanche s’arrange avec les entreprises américaines pour réguler l’IA

Partagez cette page sur : 


DÉPÊCHE — Systèmes de marquage, tests en interne, cybersécurité… La Maison Blanche s’est accordée avec sept grandes entreprises américaines pour faire de l’intelligence artificielle (IA) une technologie plus sûre et plus transparente. Parmi elles, on retrouve notamment Amazon, Google et Meta.

Comme le rapporte l’AFP, la Maison Blanche a annoncé ce 21 juillet que sept entreprises  (Amazon, Anthropic, Google, Inflection, Meta, Microsoft et OpenAI) avaient accepté de respecter plusieurs principes dans le développement de l’IA.

En premier lieu, elles se sont engagées à mettre au point des systèmes de marquage en filigrane pour faire en sorte qu’un contenu créé avec l’IA soit reconnu facilement. “Cela permettra à la créativité liée à l’IA de prospérer tout en réduisant les dangers liés aux fraudes et aux supercheries”, peut-on lire dans le communiqué de l’administration américaine.

“C’est un sujet complexe”, a reconnu un haut responsable de la Maison Blanche lors d’une conférence de presse. La marque en filigrane “doit fonctionner pour les contenus visuels aussi bien que sonores”, a-t-il détaillé. “Elle doit être techniquement robuste, mais aussi facile à voir pour les utilisateurs”.

Par ailleurs, les entreprises ont aussi promis de tester leurs programmes informatiques en interne et en externe avant leur lancement, d’investir dans la cybersécurité et de partager des informations pertinentes sur leurs outils, y compris d’éventuelles failles, avec les autorités et les chercheurs.





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut