Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

Le covid était « une pandémie de peur, de manipulation et de scandales financiers »

Partagez cette page sur : 


mise à jour le 08/12/22

Le Pr Perronne poursuit son action de réinformation sur l’épidémie de peur du covid dans « Les 33 questions auxquelles ils n’ont toujours pas répondu ». Il est l’invité de Xavier Azalbert sur FranceSoir.

La calomnie, les attaques sans arguments, Christian Perronne les connaît bien depuis ses études sur le traitement de la maladie de Lyme. Comme pour le covid, l’omerta du secret défense régnait sur son origine et l’existence même de la maladie était mise en doute.

Les traitements du covid seraient inefficaces et dangereux, sauf pour les milliards d’habitants de l’Asie, de l’Afrique et de l’Inde où la pandémie a été bloquée… En revanche, dans les pays où la vaccination avec un produit expérimental potentiellement dangereux a été imposée, la maladie s’est propagée et la létalité a un temps été largement supérieure. Quant aux effets secondaires, ils commencent à se révéler par des cardiopathies mortelles chez les 20 à 50 ans. La vaccination devait protéger de la transmission, or il n’en est rien. Pfizer a d’ailleurs confirmé qu’il n’avait été mené aucune étude sur la transmission. Des soignants sont pourtant toujours suspendus pour cela. Le Pr Perronne a établi son diagnostic : après l’atténuation du virus, la pandémie financière et médiatique se poursuit. Journalistes, politiques et institutions financées par des milliardaires (OMS) continuent la destruction des valeurs morales (obligation d’être vacciné avec un produit expérimental, interdiction de soigner) et celle de l’hôpital.

Le Média en 4-4-2.



Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut