Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

Le scandale “Fact and Furious” ou le vérificateur vérifié

Partagez cette page sur : 


André Bercoff a reçu Idriss Aberkane, à propos du scandale « Fact and Furious » de Antoine Daoust. Le scandale a éclaté lorsque Malika, la femme de Antoine Daoust, a porté plainte pour violence. Les articles de ce dernier, qui est un ancien barman et non un journaliste, sont écrits sur les ordres d’un certain Rudy. Leur but est de dénigrer ceux qui se permettent de critiquer le gouvernement et les laboratoires. 

Fact and Furious n’est qu’une officine parmi d’autres. Ses articles ont été pris pour parole d’évangile par l’AFP (qui a un contrat avec Facts and Furious), par l’Express, par Google. Toute diffamation qui passe par l’intermédiaire de Fact and Furious est blanchie. Ainsi Wikipédia peut colporter des informations diffamantes. Cela permet également à une accusée comme Karine Lacombe, proche de Antoine Daoust, de plaider la bonne foi quant à ses propos diffamatoires envers le Pr Raoult et d’être ainsi acquittée.

Le Média en 4-4-2.



Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut