Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Prix de l’énergie : EDF face à un afflux “inédit” de réclamations en 2023, selon le médiateur du groupe

Partagez cette page sur : 


EDF a fait face en 2023 à un afflux “inédit” de réclamations de la part de ses clients, en augmentation de 37% sur un an, dans un contexte de hausses des prix de l’énergie, selon le rapport annuel du médiateur du groupe publié jeudi. 

Avec “7.470 saisines reçues” en 2023, c’est “un nombre de sollicitations inédit dans toute l’histoire de la médiation du groupe”, lancée il y a 25 ans, souligne le médiateur d’EDF Olivier Fontanié. 

“Exceptionnelle pour les professionnels et les entreprises, cette hausse a été plus modérée pour les consommateurs (+24%)”, précise-t-il. 

La plupart des litiges étaient liés à l’augmentation des prix de l’énergie et aux difficultés financières des clients d’EDF, ajoute le médiateur du groupe, et ce “malgré les mesures de protection des pouvoirs publics”, notamment le bouclier tarifaire dont le gouvernement a annoncé la fin progressive. 

Mais ces mesures ont parfois été aussi la cause des saisines du médiateur, leur mise en place n’ayant “pas toujours été bien comprise” par les clients d’EDF. 

Concernant les particuliers, “le médiateur a été majoritairement saisi par des clients [du] gaz [affectés] par la très forte augmentation des tarifs à l’échéance de leur contrat à prix fixe”, détaille un communiqué de presse. 

Les entreprises ont elles “surtout rencontré des difficultés pour joindre un conseiller, obtenir des réponses à leurs réclamations ou encore honorer leur contrat signé en 2022, au pic des prix de marché”, poursuit le médiateur. 

Les réclamations ont été traitées en moyenne dans un délai de 64 jours et ont donné lieu dans 84% des cas à un accord amiable. 





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut