Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

TF1, France 2, CNN : censure massive à Kherson en Ukraine ?

Partagez cette page sur : 


Un nouveau cap a-t-il été franchi en Ukraine ?

C’est un petit encart que l’on a pu lire dans Le Figaro du 21 novembre 2022.

Le titre est sans appel : « Entraves à la liberté de la presse internationale« .

Lu comme ça, rien de bien clair, tout reste à découvrir…

… et ce que l’on peut lire dans l’encart ne va pas vraiment dans le sens du discours international tenu depuis plusieurs mois !

Le comportement des autorités ukrainiennes en ligne de mire ?

La ville de Kherson en Ukraine est au centre de vifs combats depuis plusieurs semaines.

Tombée aux mains des Russes, cette ville a récemment été libérée du joug de l’envahisseur d’après les dires de la presse internationale.

Forcément, bon nombre de spécialistes et de journalistes sur place s’attendaient à des scènes de liesse qu’il aurait été de bon de montrer à l’écran pour narrer la récente évolution de ce conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Petit hic : les journalistes ont été censurés !

« Les 12 et 13 novembre, l’interdiction de l’accès des journalistes à la ville de Kherson libérée a suscité une polémique. Présents sur place, les correspondants de TF1, France 2, Sky News et CNN se sont vu retirer leur accréditation, ce qui a valu des lettres de protestation à la présidence ukrainienne et une intervention de l’ambassade de France à Kiev.« 

Vous n’étiez pas au courant ?

Peu surprenant !

Quoi qu’il en soit, ce comportement des autorités ukrainiennes vis-à-vis de la presse internationale a de quoi interroger.

Si les informations du Figaro sont exactes, à quoi bon empêcher des journalistes de montrer un succès militaire ukrainien aux yeux du monde ?

Le mystère reste entier !





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut