Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Vaccin anti-Covid : Elon Musk s’est “senti mourir” après avoir reçu une seconde dose de rappel

Partagez cette page sur : 


Elon Musk a partagé samedi 21 janvier son expérience personnelle avec la vaccination anti-Covid. Dans une série de tweets, le patron de Tesla et de Twitter a expliqué s’être ”senti mourir” pendant plusieurs jours après avoir reçu une seconde dose de vaccin ARNm, souffrant “d’importants effets secondaires”.

Dans une série de tweets, le milliardaire a également dévoilé que son cousin “en bonne santé” a été atteint d’une myocardite, une inflammation du cœur, l’un des effets secondaires possibles constatés après vaccination contre le coronavirus.

“J’ai eu des effets secondaires importants après ma deuxième injection. J’avais l’impression de mourir pendant plusieurs jours”, a-t-il affirmé, “espérant qu’il n’y aura pas de dommages permanents”. Et d’ajouter : “Mon cousin, qui est jeune et en pleine santé, a eu un cas grave de myocardite. Il a dû aller à l’hôpital”, a-t-il affirmé.

Interrogé par les internautes sur la raison qui l’a poussé à accepter une seconde dose de rappel, Elon Musk a justifié ceci par “l’obligation de se faire vacciner pour se rendre au siège de Tesla à Berlin, en Allemagne.“ “Ce n’était pas mon choix”, précise-t-il.

Le patron de Twitter a dévoilé plus de détails sur son expérience avec les vaccins, affirmant n’avoir eu “aucun problème avec le premier vaccin Johnson & Johnson” ni avec la première dose de rappel de type ARNm. “J’ai eu essentiellement un rhume léger. Ensuite, j’ai eu le vaccin J&J sans effets néfastes, sauf que mon bras m’a brièvement fait mal”, a-t-il tweeté.

Des effets secondaires majeurs chez 12 millions de personnes

Le fondateur de Tesla poursuit en expliquant que “le premier rappel d’ARNm était correct, mais le second m’a anéanti”.

Les tweets d’Elon Musk intervenaient en réponse à un rapport de Rasmussen Reports, société américaine de sondage. Selon l’une de ses enquêtes, “environ 12 millions de personnes pourraient avoir subi d’importants effets secondaires après avoir reçu des vaccins anti-Covid”.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) affirmaient que les cas de myocardite sont un “risque rare” pour ceux qui reçoivent des vaccins à ARNm contre le Covid-19. “Ces rares cas de myocardite ou de péricardite sont survenus le plus souvent chez les adolescents et les jeunes adultes de sexe masculin, âgés de 16 ans et plus, dans les sept jours suivant la réception de la deuxième dose d’un vaccin à ARNm Covid-19 (Pfizer-BioNTech et Moderna)”, indique les CDC sur leur site Web.





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut