Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

COP 27 : des sponsors improbables !

Partagez cette page sur : 


L’état de la planète inquiète et la situation climatique ne laisse pas grand monde indifférent.

Heureusement, la COP 27 est là pour proposer des solutions qui permettent de limiter les dégâts

Réunie du 6 au 18 novembre, la Conférence de parties (ou Conventions of Parties) se déroule en Égypte, à Charm-el-Cheick

Un choix pas si anodin que ça : l’Égypte était le seul pays du continent africain à avoir déposé sa candidature cette année et est également l’un des pays pour lesquels la hausse des températures sera plus difficile à gérer. 

Et tandis que les gouvernements apprennent aux peuples à être responsables, des scandales ont émergé…

Comme les 400 jets privés mis en place pour la COP 26 l’an dernier, en 2021. 

Cette année, la polémique enfle… sur les sponsors de l’événement.

D’énormes industriels américains

Les réunions de la COP sont comme les résolutions du 1er janvier : les premiers jours, les chefs d’État ressortent avec la volonté ferme de faire bouger les choses… 

avant de retomber dans les vieilles habitudes.

Chaque année, les enjeux des décisions prises à la COP sont cruciaux : trouver des solutions pour permettre de limiter le réchauffement climatique.

Pourtant, aussitôt l’événement passé, le retour au quotidien fait oublier toutes les bonnes résolutions.

L’exemple de la France est un modèle du genre : particulièrement actif sur ces conférences, le pays a pourtant été condamné à deux reprises pour inaction climatique

… et les voyages en jets privés, notamment de certains ministres, pour aller voter, n’aident pas particulièrement à sauver la planète bleue. 

Cette année, il n’y a qu’à voir les sponsors pour se demander si la COP 27 est un événement qui cherche des solutions… ou une conférence marketing

En effet, entre autres supporters de l’événement, se trouvent Coca-Cola, Microsoft, Google ou encore Egypt Air

des noms qui ne brillent pas pour leur action climatique

Microsoft est, en effet, le plus grand partenaire technologique de l’industrie pétrolière…

… tandis que Coca-Cola brille pour son inaction, voire sa destruction de la biodiversité, et représente “un symbole de la pollution plastique”, pour reprendre le titre de l’article de L’Obs du 8 novembre. 

Une énième mise en cause de l’utilité de cet événement ?





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut