Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Pour info, notre page facebook a été piratée, inutile de continuer à la visiter !

ACTION VERS LES SENATEURS QUI DOIVENT DISCUTER DU PRE PROJET DE LOI SUR LA VACCINATION OBLIGATOIRE  LE 13 OCTOBRE 2021

Partagez cette page sur : 

Voici un compte rendu de la rencontre entre les soignants du Havre et Mme la sénatrice BRULIN

 

ACTION VERS LES SENATEURS QUI DOIVENT DISCUTER DU PRE PROJET DE LOI SUR LA VACCINATION OBLIGATOIRE

 LE 13 OCTOBRE 2021

 

 

 

Le 01 octobre 2021

BOLBEC

 

 

Rencontre de Mme la Sénatrice Mme BRULIN Céline

De 16 à 17H30

Collectif des soignants du HAVRE :

Johann représentant sa femme Pascaline  AS à l’HPE et en suspension de salaire

SAndrine: AS cardio à Monod  en activité certificat de rétablissement

Laurence : IDE à Monod suspendue

Aurélie : AS  en activité certificat de rétablissement

Christine : Médecin gériatre. Démissionnaire de son poste.

 

NOTRE OBJECTIF EST D’INFORMER ET D’ALERTER SUR LES CONSEQUENCES DE CE PROJET ;

NOUS DEMANDONS AU VU DES DONNEES ACTUELLES UN MORATOIR DE LA VACCINATION.

 

Tour de table présentations et positionnement de la sénatrice.

Elle affirme être contre le Pass sanitaire Discriminatoire et contre l’obligation Vaccinal.

Elle dit  On n’est plus en démocratie.

Il n’y a plus d’urgence sanitaire.

Elle sent le besoin de nous dire qu’elle est vaccinée.

Elle nous donne des explications sur le dépôt de projet qui là émane d’un groupe spécifique et pas du parlement  dans sa globalité. Dans ce cas le débat dure 4 heures mais pas une minute de plus, Les sénateurs par déontologie  ne contrecarrent pas ces propositions de groupe.

Elle rajoute qu’elle ne croit pas que cela peut être adopté, elle se dit confiante.

Chacun ensuite argumentera sur son vécu et ses expériences.

Les effets secondaires inquiétants de la vaccination chez les jeunes.

Les effets secondaires inquiétants « banalisés au sein même de l’hôpital

L’Absence de mortalité par la COVID 19 des jeunes.

La situation épidémiologique actuellement NULLE.

Quand je refais une synthèse sur toutes les ABSURDIS :

Madame Brulin reprend  « OUI la situation est Insensée »

La reprise point par point de la proposition de loi avec  un argumentaire pauvre et indigent, évoquant la protection collective qui serait atteinte par la vaccination obligatoire généralisée. (Madame la Sénatrice donne un argument comme quoi on pourrait alors lever le Pass Sanitaire)

Je lui fais remarquer que la demande est de rajouter une 12ème maladie aux onze existantes, que la description du vaccin en question n’est pas du tout définie et que les onze premières vaccinations sont proposées au nouveaux nés.

Elle reconnaît ne pas avoir vu cela sous cet angle.

On lui exposera les chiffres de l’ANSM, de L’EUDRA vigilance et de la VAERS.

Elle dit ne pas être au courant de tous ces décès.

Nous argumentons sur l’absence d’utilité de vacciner les enfants pour protéger les plus âgés alors que les enfants ne meurent pas de la Covid et que la protection des vaccinations sur la contamination n’existe pas, que les enfant et jeunes n’ont pas besoin d’être protégés ils ne font pas de formes graves…

Comment expliquez-vous ces positions Madame ?

Je ne sais pas.

NOUS DEMANDONS AU VU DES DONNEES ACTUELLES UN MORATOIR DE LA VACCINATION.

AUTRES SÉNATEURS SEINE-MARITIME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut