Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Agence française anticorruption : le nouveau scandale !

Partagez cette page sur : 


Il y a quelques jours, Juste Milieu vous parlait de l’incroyable reconversion de Marie Mallard

Cette ancienne directrice chez TotalEnergies avait été catapultée à l’agence anticorruption sans alarmer la HATVP. 

Si vous avez aimé cette histoire, vous allez adorer celle que raconte Mediapart dans un article du 27 novembre 2023

Elle met en scène Dominique Lamoureux, membre du conseil de l’agence anticorruption…

… également rémunéré comme consultant pour l’entreprise de défense Thales !

Aucun conflit d’intérêts d’après Lamoureux

Dominique Lamoureux est aujourd’hui président du comité d’éthique de la SNCF. 

Par le passé, il a occupé plusieurs fonctions dont celle de membre du conseil de l’agence française anticorruption (AFA). 

Il a également été vice-président chargé de l’éthique pour Thales.

Une preuve que notre homme est irréprochable ? 

Pas tout à fait

Celui qui est considéré comme “une sommité de la lutte contre la corruption” dans les grandes entreprises françaises aurait quelques secrets. 

Mediapart révèle que, après son départ de Thales, Dominique Lamoureux a rejoint l’agence anticorruption…

… et aurait également signé un contrat comme consultant pour le même Thales ! 

Sa mission ? 

Valoriser la démarche de responsabilité d’entreprise de Thales auprès des pouvoirs publics, administrations et organisations gouvernementales avec lesquelles il est en contact”.

Ajoutez à cela le fait que Dominique Lamoureux disposait de tous les accès à Thales alors qu’il était à l’AFA…

… et vous pouvez vous demander s’il y était pour lutter contre la corruption ou pour espionner ce qu’il pouvait se dire !





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut