Je participe à ce collectif !

Pour vous inscrire au collectif et ainsi participer à l’aventure… Inscrivez-vous via ce formulaire…

N.B : Les données enregistrées ne sont utilisées que pour vous contacter… Elles sont stockées sur une interface d’hébergement personnelle (hébergeur mutualisé). Elle sont donc sécurisées le plus possible…Et difficilement “piratables”…

Cette information sera masquée du public
Obligatoire, car c'est ce qui vous identifie sur le réseau à la place de votre nom
Non obligatoire mais important pour vous mettre en relation
Sous la forme : 20, Rue Machin Bidule , 14000 CAEN
Pour vous contacter et former le réseau. Vous serez informé du lancement du collectif et des actions locales. Cette information sera masquée du public. Seul un formulaire de contact permettra de vous contacter publiquement.
Recevoir la newsletter ?

Retrouvez-nous aussi sur :

Diplomatie en Afrique : Franck Paris pas remplacé… trois mois après son départ

Partagez cette page sur : 


Entre Emmanuel Macron et le corps diplomatique, l’ambiance n’est pas à la fête ! 

Du côté du Moyen-Orient, les diplomates reprochent au président ses positions trop en faveur d’Israël qui les mettent dans une situation délicate. 

Mais en Afrique, ce n’est pas mieux

Alors que Franck Paris, conseiller de Macron sur les affaires africaines, a quitté ses fonctions le 20 juillet 2023…

… le Journal Du Dimanche du 26 novembre 2023 révèle qu’il n’a toujours pas de successeur !

Emmanuel Macron a refusé plusieurs candidats

La situation en Afrique est extrêmement compliquée, entre le coup d’État au Niger il y a quelques mois et l’augmentation de la menace djihadiste au Sahel. 

De quoi forcer Emmanuel Macron à trouver un successeur rapidement à Franck Paris ? 

Pas vraiment

Depuis maintenant 3 mois, “Monsieur Afrique” a quitté son poste et n’a pas de remplaçant. 

Pourtant, les candidatures ne manquent pas ! 

Mais Emmanuel Macron a d’ores et déjà refusé plusieurs candidats. 

Le problème, c’est que la situation commence à devenir de plus en plus complexe. 

Dans le JDD, un interlocuteur explique : “L’absence d’un interlocuteur fiable et identifié commence à poser problème”. 

Mais ce n’est pas tout. 

Un rapport parlementaire a pointé du doigt toutes les difficultés rencontrées par les diplomates français en Afrique…

… et ce rapport est “sans concession”, toujours d’après le JDD

Peut-être va-t-il falloir accélérer sur ce sujet pour tenter de maintenir un minimum de relations entre la France et l’ensemble du continent africain ?





Source

RESIST CAEN
Author: RESIST CAEN

Autres articles

RESIST – NORMANDIE
Défilement vers le haut